L'histoire

Histoire 2

Un agneau savoureux et une entreprise de dimension humaine

 

*Hugues Albert*

Saint-Antonin – Gaston Dupont et son épouse Micheline Landry exploitent une entreprise dont ils sont extrêmement fiers au 55, chemin du Lac, à Saint-Antonin. Bergerie Du Pont est en effet une ferme à dimension humaine, une entreprise familiale qui produit des agneaux à chair délicate et savoureuse destinés aux consommateurs de la région et de l’ensemble du Québec.

Présente au Marché public Lafontaine de Rivière-du-Loup, l’été dernier, la bergerie étalait son agneau en diverses coupes, ce qui a contribué à sensibiliser la clientèle à l’excellent produit qu’elle offre et qu’on peut acheter directement à la ferme en tout temps de l’année, frais ou congelé.

En 1993, Gaston Dupont faisait l’acquisition du fond de terre et des bâtiments. L’étable qui s’y trouvait fut bientôt transformée en bergerie. L’année suivante fut marquée par l’arrivée des 75 premières agnelles hybrides Dorset Romanov à indice supérieur. On procéda l’année suivante à l’achat de 50 autres agnelles de même type.

Nourrissant de beaux projets d’expansion, Gaston et Micheline procédèrent en 1996 à l’agrandissement de la bergerie avec la construction d’une bâtisse à ventilation naturelle de 40 pieds par 100 sur béton.

Diverses techniques de reproduction furent pratiquées : synchronisation hormonale, insémination artificielle, accouplement naturel, effet bélier et photopériode.

La bergerie reçut en 1997 un prestigieux prix (Chrysalides) en vertu de l’esprit entrepreneurial démontré par les deux exploitants. On fit cette même année l’acquisition de 60 agnelles Polypay pur sang. Cette race est reconnue pour sa facilité à se reproduire. Elle le fait d’août à juin inclusivement de façon naturelle. Le choix de cette méthode d’élevage rejoint les valeurs de base de Gaston et Micheline et permet d’étaler le revenu sur toute l’année.

En 2001, on fit la construction d’une structure à entreposage du fumier afin de répondre aux nouvelles normes environnementales. Un an plus tard, on érigeait une bergerie froide de 24 pieds par 100 sur béton dotée d’un éclairage contrôlé.

Depuis ce temps, le troupeau se reproduit naturellement pendant toute l’année en bergerie avec des béliers à chair de race pure. Chaque brebis du troupeau agnelle trois fois en deux ans et le renouvellement du cheptel se fait grâce à une entente de service à partir d’un troupeau fermé de race pure.

L’alimentation du troupeau se fait à partir de grain et de foin principalement produits à la ferme. L’entreprise possède un fonds de terre de 54 hectares en plus de faire la location de 54 autres hectares servant aux cultures. Certaines parcelles de champ servent au pâturage des animaux. Une rotation des cultures est pratiquée et le travail du sol se fait avec un labour à l’automne. Habituellement, les rotations se font avec une année de grain suivie de quelques années de foin. Les cultures se font sans herbicide et le fumier de la ferme est valorisé en le compostant. Il sert principalement comme engrais des terres.

La formation de base a été acquise de parrains et marraines de production et elle se poursuit de façon continue auprès d’institutions reconnues selon l’évolution et les besoins de l’entreprise. Tous les aspects reliés à un tel élevage y sont passés au peigne fin : gestion du troupeau ovin, bio compostage, production biologique, alimentation, santé animale, hygiène et salubrité des aliments, transformation de la viande, etc.

Gaston s’occupe de la gestion du troupeau et des champs ainsi que de la mise en marché des agneaux. Il s’implique à différents niveaux connexes à l’agriculture en siégeant comme administrateur au groupe agroenvironnemental Pousse-Vert et au Marché public Lafontaine. Micheline, infirmière de profession, voit à la comptabilité et à l’agri-traçabilité. Leur fille Liliane, cuisinière de formation, poursuit ses études en gestion hôtelière à l’ITHQ. Elle manifeste, il va sans dire, un grand intérêt pour l’agneau. Vincent, agriculteur en herbe, a neuf ans. Il contribue aux tâches de la bergerie et de la mise en marché.

Par souci de l’environnement, Gaston et Micheline privilégient le trajet court pour la mise en marché de leur  production. Ils étudient la possibilité d’aménager des locaux destinés à la deuxième et troisième transformation de leurs agneaux. Pour toute information additionnelle ou pour vous procurer de l’agneau directement à la ferme, vous pouvez communiquer au 418 862-9076 ou par courriel à l’adresse suivante : bergeriedupont@hotmail.com.

 

– Bergerie Du Pont

L’agneau produit à la Bergerie Du Pont est d’une qualité supérieure. Les nombreux clients qui ont fréquenté le Marché public Lafontaine durant la période estivale et qui ont essayé le produit peuvent en témoigner.

Hugues Albert

-Cliquez ici

-

-

Capture 2